Point de croix – Challenge animaux – Le lièvre de Vatanen

En époussetant les ouvrages sur les étagères, j’ai remarqué ce livre, dans le thème du Challenge animaux, et

surtout à cette époque de l’année, où l’on parle du lapin de Pâques.

J’ai posé « Le lièvre de Vatanen » de Arto Paasilinna à côté de cette broderie au point de croix le temps d’une ou deux photos.

Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail, la quatrième de couverture nous le présente ainsi:

Vatanen est journaliste à Helsinki. Alors qu’il revient de la campagne, un dimanche soir de juin, avec un ami, ce dernier heurte un lièvre sur la route. Vatanen descend de voiture et s’enfonce dans les fourrés. Il récupère le lièvre blessé, lui fabrique une grossière attelle et s’enfonce délibérément dans la nature.
Ce roman-culte dans les pays nordiques conte les multiples et extravagantes aventures de Vatanen remontant au fil des saisons vers le cercle polaire avec son lièvre fétiche en guise de sésame. Il invente un genre: le roman d’humour écologique.


Mon avis:

C’est un livre qu’on lit avec plaisir, et facilement aux enfants.

Quand on ouvre le livre, la première page juste avant le titre, c’est une carte de la Finlande, carte entourée de mers (de Barens, Baltique, Blanche) et pays criblé de lacs comme les pays voisins (Norvège, Suède et URSS). La page suivante présente l’auteur, né en Laponie finlandaise en 1042. Successivement bûcheron, ouvrier agricole, journaliste et poète, il est l’auteur d’une vingtaine de romans… traduits en plusieurs langues.Et, à la dernière page du livre, l’histoire se termine par une ville, une date (à Suomusjarvi, le 14-5-1975) et la signature de l’auteur.

Le roman est construit comme une suite de tableaux (24 courts chapitres), tous plus pittoresques les uns que les autres.

L’auteur nous dit, d’une écriture légère et amusante. avoir recueilli les paroles de Vatanen. Il aurait vécu de tas d’aventures avec son lièvre, le plus souvent au cœur de la nature sauvage. Ils ont affronté l’hostilité des bêtes, l’imbécillité et la cruauté d’une bande d’hommes d’affaires et bureaucrates, et fera de belles rencontres, comme celle de Leila.

Le lièvre? on le poursuit, on veut le manger, le reprendre et le rendre aux autorités. Sans lui, l’histoire aurait été moins comique. On s’y attache, on a peur pour lui, et de là,  se nouent les sympathies et les antipathies. On voit que l’homme n’est pas si différent que ça de l’animal. Et la nature est parfois cruelle comme en témoignent les combats que Vatanen doit livrer à un corbeau et à un ours malfaisants. Ces épisodes peuvent être transposés dans des rapports humains montrant que les profiteurs et parasites génèrent des sentiments extrêmement douloureux et violents chez leurs victimes.

C’est un grand bol d’air frais et de liberté.

C’est Sharon qui propose ce Challenge Animaux jusqu’au 31 décembre 2014 !!
L’objectif  : lire des livres dont le titre comporte un nom d’animal ou dans lequel l’animal tient une place importante. Les animaux imaginaires sont acceptés.
Tous les livres sont acceptés, du roman aux albums en passant par la BD et le théâtre.
Voici les catégories : Garfied : 2 livres à lire  Chat du Cheshire : 4 livres à lire  Bagheera : 8 livres à lire  Roi Lion : 12 livres à lire  Saphira : 20 livres ou plus.                 Pour vous y inscrire c’est ICI.

Point de Croix – Lapin lapin entre et viens

Dans sa maison un grand cerf
regardait par la fenêtre
un lapin venir au loin
et frapper chez lui


cerf, cerf, ouvre moi
ou le chasseur me tuera
lapin lapin entre et viens
me serrer la main.

C’est juste parce que je pense à vous, mes poulettes,

et pour dire que je vous aime.

Patchwork – … des mots, une histoire 96 …

Des mots, une histoire… me trottent dans la tête…

….Comme tous ces instants vénérables en famille,
cet fin d’après-midi fut agréable, malgré la grisaille de ce jour de neige.
Et à chaque fois, certains arrivent à se rendre malades, tant ils jouent de tout leur cœur.
C’est théâtral de nous voir ainsi, défendre nos parcelles et consolider notre royaume, déjouant les énigmes dans le rire et la bonne humeur.
Aux beaux jours on s’installe plutôt sous le noyer au fond du jardin.
Aucun de nous n’abhorrent vraiment ce jeu, quelque soit la saison…

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire«   96ème édition sur le blog d’Olivia Billington.  Les mots imposés sont ceux mis en gras.

Atelier Patchwork – L’année est en cours…

Eh oui, c’est le thème de l’année, à l’atelier.
L’année est en cours … et avance bien. Les feuilles d’automne jonchent le haut de l’ouvrage de Nicole, et c’est l’hiver maintenant. Elle applique et brode sans cesse de nouveaux éléments.

Le pingouin sorti d’un bloc nine-patch, et ce gros flocon inspiré du bloc kaléidoscope cache une étoile dorée,

Une autre étoile à 12 branches sortie d’un découpage amélioré d’un hexagone

une otarie sur la banquise  tout droit sortie de croquis et de coloriages de carrés et triangles au hasard

et une star rouge sur le ciel scintillant de la nuit.

Couture Broderie Patchwork en perspective

Je suis allée d’abord à Montmartre, me suis attardée au marché St-Pierre

et apprécié un casse-croute au soleil et au milieu des pigeons

De grandes ballades à pieds dans les parcs et les jardins, sur les ponts et les musées.

Je suis revenue avec quelque ouvrage couture broderie patchwork en perspective,

et plein de souvenirs qui vont m’inspirer pour transformer ce tissu.

Patchwork – … des mots, une histoire 95 …

Des mots, une histoire… me trottent dans la tête…

Ce plateau était devenu célèbre dans la famille, et redoubler la partie était presque de rigueur à chaque rencontre familiale. Tout en faisant attention au jeu, on échangeait des opinions sur les infos du moment… Ce jour-là, notamment, cette tromperie sur la viande bovine semblait intolérable… Comme toujours, chacun souhaitait gagner, et avec force, défendait son morceau. Et quand la fin de la partie apparut, je me rendis compte que j’étais crispée jusqu’au mollet.

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire«   95ème édition sur le blog d’Olivia Billington.  Les mots imposés sont ceux mis en gras.