Plumes douces

Plumes douces

Il est une fois un écuyer
Qui prend sa tasse et sa cuillère
Pour déjeuner d’un bon café.

Ce page un peu blasé et contrarié
Décide une sortie par le jardin derrière
Pour s’arracher sans se tourner.

Il passe des nuits blanches, toujours éveillé
Pour cette coupure de ligne de corner
Et ce contrat non lisible et trop léger.

Il tâte sa poche… pas de stylo, il veut le dire ou le noter,
Trouve une plume et deux trois feuilles sur l’étagère,
Il trace en rouge, d’abord un trait comme la marge d’un cahier…

Pour répondre aux Plumes douces d’Asphodèle chez Emilie avec les mots proposés et mon cœur de pouet.

Des mots neufs et une histoire chez Olivia

Des mots neufs et une histoire chez Olivia

Le téléphone bien calé dans le creux de sa main droite et son casque sur la tête, mon père était déjà debout ce lundi matin dans l’embrasure de la porte d’entrée, prêt à intervenir. Il gardait l’index levé le long de l’appareil, pointant vers une direction inconnue et le pouce plié, cliquant rapidement sur les touches. La pluie et l’orage avaient tout détruit dans la nuit pas loin d’ici et, chez nous, avaient rassemblé les feuilles, des branches et des tuiles en bouquets déstructurés ça et là dans les jardins et sur les routes. Il ne pleuvait plus, mais la complainte du vent hurlait encore là-haut dans la montagne sous les nuages. Je crois que c’est un jour comme celui-ci quand j’ai perdu ma mère, que je suis sortie de l’enfance et ai oublié toute sa magie.

C’est pour répondre à des mots neufs et une histoire chez Olivia avec les mots proposés et en pensant aux gens d’ici touchés par l’orage de l’avant-été,
et les autres textes sont là.

Quand l’orage éclairait notre ciel du soir

Hier quand l’orage éclairait notre ciel du soir, je mettais les derniers points à mes gants arc-en-ciel.

Aujourd’hui, on est sur la plage sous un ciel d’azur et un soleil ardent. La lumière est intense et l’atmosphère détendue. On n’est pas en maillot de bain, car on porte tous l’uniforme, un costume ou un tailleur. On pourrait presque entendre les cigales si elles avaient choisi de débarquer ici elles-aussi. Pour ne rien perdre de chaque instant des cérémonies dans les villes de la côte et voir en direct et en simultané l’accueil des différents chefs d’états invités à l’occasion de ces commémorations, tout est retransmis sur de grands écrans installés devant les arbres au bord des routes. Personne ne foulera les pelouses vertes et entretenues des cimetières autour des croix blanches alignées là par milliers depuis des années pour le long repos de ceux d’en dessous. Aucune nostalgie anime les cœurs, mais une immense émotion, beaucoup de respect et une énorme soif de liberté et de paix envahit nos âmes en ce jour d’anniversaire de soixante quinze ans.

Pour répondre aux Plumes 10 d’Asphodèle chez Emilie avec les mots imposés et une pensée pour mes parents et grands parents,

et pour celles qui viendraient pour les gants tricotés en mousse à deux aiguilles, les explications sont là.

 

Spa

Spa, trois lettres pour un nom court… très court.

Un spa ou SPA. Juste un mot, ou doit-on lire lettre après l’autre ? Est-ce une abréviation ou un acronyme ? Le deuxième en est un, je le sais. Là où je suis à l’instant, je profite de l’eau de l’un et me moque complètement du second. Ce n’est pas que je n’aime pas les animaux, j’en ai à ma maison. De ceux qui ne me feront pas mettre en procès par mes voisins pour leurs cris du matin. On a une tortue, un poisson rouge, non, pas de chien, ni de chat, même si c’est le sud et on n’a pas de spa à la maison.

Ce sera une belle journée bien chaude, car à l’heure qu’il est, le thermomètre atteint déjà la graduation du nombre de jours maximum dans un mois d’été. Eh, j’entends qu’on s’affaire en cuisine, il est temps que je sorte du bain et mette la main à la pâte. A mon tour, je pouvais profiter, m’avaient-elles dit, c’est un fait, j’ai eu chaud, mais quand même. Tout ça pour spa… Mes pensées gambergent d’une légèreté sans scrupule, il faudra que je mène ma petite enquête, car là, je n’ai pas de dictionnaire sous la main.

Je suis prête et place les assiettes et les couverts sur une belle nappe aux couleurs de l’arc-en-ciel, on va tous s’attabler à l’ombre, sur la terrasse où les bonnes odeurs arrivent, jouent dans nos narines et petit à petit ouvrent nos appétits… A propos de spa, je poserai la question à Marjo au repas de midi. Son nom est un diminutif de Marjolaine, ç’aurait pu venir de Marie-Josée aussi. C’est joli un nom de fleur comme prénom. Tiens, pour l’anecdote, elle m’a avoué un jour qu’elle a laissé tomber la fin car deux syllabes, elle trouva ça mieux et surtout qu’elle n’a jamais supporté la laine, elle a toujours eu trop chaud et ça la piquait, à ce qu’elle disait, et de ce fait, elle n’a jamais appris à tricoter non plus. Elle a une sœur, Rosa, que je ne connais pas, quand elle m’en parle elle dit que Rosa lit. Est-elle vraiment toujours plongée dans ses livres ou est-ce une boutade ? C’est vraiment très bien cette idée de spa avec cette location pour un weekend prolongé entre amies. Ça aurait pu vouloir dire « sortie plaisante et amicale ».

Pour répondre à des mots, une histoire chez Olivia avec les mots proposés de la récolte 8, et je ne pensais pas faire tout un plat autour d’un tout petit mot, que je n’ai d’abord pas vu, puis mal lu…

Journée mondiale du tricot

Pour la journée mondiale du tricot 2019

J’aurai fini ma paire de gants pour ce jour peu ordinaire.
On a préparé du matériel plus qu’il n’en faut avec
Une énorme envie de partager et de créer ensemble.
Recyclage et démonstrations sont au programme.
N’hésitez pas à venir nous rejoindre,
En n’oubliant pas vos aiguilles et vos bouts de laines,
Et invitez vos voisines et vos amies.
Même si vous n’avez jamais tenu une aiguille,
On vous montrera avec plaisir et patience,
N’abandonnez pas, poussez notre porte,
D’ailleurs, on sera peut-être en extérieur,
Il fera beau ce jour là car le soleil brillera dans nos cœurs.
Aux quatre coins de la France et de la planète
Les journées du tricot se dérouleront en juin,
En semaine et week-ends
Dans une ambiance de folie.
Un échantillon de ce qui est facile à réaliser est prêt, on a
Tricoté des fleurs de toutes sortes pour faire des broches
Rares et rigolotes assorties à votre tenue du moment.
Il ne faut pas cent grammes de laine pour cette paire de gants et
Comme elle vous ira bien, vous serez tenté d’en faire une
Ou deux autres pour ceux qui vous aiment ou qui en auraient
Tellement besoin ou envie pour l’hiver prochain.

Faudra-t-il taire cette conspiration jusqu’aux élections ?

Faudra-t-il taire cette conspiration jusqu’aux élections ?

Pourtant depuis qu’il s’est initié à dire la vérité, il a très fortement envie de dévoiler le truc. Sans trahir ses grands principes et à vouloir protéger la cachette, il n’a réussi qu’à percer le coffret, c’est tout ce qu’il a fait. Alors soudain, il fait un clin rapide de son œil gauche et dit chut de son index droit devant sa bouche, puis court pour fuir.  Polichinelle monte à l’échelle, mais un vent de liberté l’en fait tomber.

Pour répondre aux Plumes d’Asphodèle de la semaine chez Emilie avec les mots proposés sur le thème de la récolte: le secret, et tous les textes sont .

 

Elle avait le sommeil léger

On ne peut pas parler d’insomnie, mais elle avait le sommeil léger. A cette saison, elle se laissait réveiller par la fanfare des oiseaux, tôt le matin, bien avant que le soleil ne se lève. Elle n’avait jamais activé la sonnerie de son réveil, même au temps où elle travaillait. D’ailleurs, quelle heure aurait-elle choisie pour l’entendre ? Aurait-elle aimé sursauter comme le disaient ses collègues ? Elle ne le saura pas. Elle ouvrit les paupières et passa ses pieds hors du lit chaud. Une fois debout, elle lissa, de ses deux mains, sur son ventre et sur ses reins, sa combinaison de satin avant de s’approcher de la fenêtre. Elle passa sa robe de chambre avant d’entrouvrir les rideaux, et à pas de velours elle se dirigea vers la cuisine. Elle hésita. Elle ressentait un besoin soudain de renouveau. Allait-elle sortir et profiter de la verdure du jardin avant de préparer et savourer son café du matin ?

Pour répondre aux Petits Cahiers d’Emilie et aux Plumes d’Asphodèle sur un thème choisi et des mots proposés.