Couture et culture – En mai, fais ce qu’il te plait… mais fais quelque chose quand même !

Couture et culture – En mai, fais ce qu’il te plait… mais fais quelque chose quand même !
Une seule lettre suffit pour que ces deux mots soient différents. Et bien, pour moi, ce sera les deux, si vous permettez.
En ce premier dimanche de mai 2013, le soleil est revenu chez nous et les jours fériés se cumulent, on attendait que ça!
J’en ai marre de mes petits travaux d’aiguilles et de mes lectures, pour faire quelque chose, mais qui ne m’inspirent plus. J’ai envie de plein air et de chaleur sur le dos et les épaules.

Un peu de couture, je vais tailler un pyjama dans ce tissu rose.

Oui, je sais, j’aurai l’air d’une pivoine. Et alors?

Tiens elles sont seulement en boutons dans le jardin…. J’aperçois le désespoir du peintre qui se balance au gré du vent, et les cœurs de marie, aussi…. et plus loin, les boules de neige, toutes blanches et sans pucerons…


Ça y est! Je suis gâtée! Hier après-midi, j’ai pu retourner mes quatre mètres carrés de potager.

Aujourd’hui,  je vais repiquer tout ce qui attend en petits pots, épandre des granulés bleus pour les escargots, et surtout parce que la rhubarbe qui est là à demeure a morflé un peu et ses feuilles demandaient du raccommodage, mais ça je ne sais pas faire.

Il fait bon aujourd’hui dimanche, pas encore très chaud…

Le pyjama est terminé, j’ai tricoté une petite chose que je vous montrerai plus tard. J’ai pu lavé et séché mes coussins, des lainages, et élagué un peu le lierre au fond du jardin, qui devient un peu envahissant, c’est chouette maintenant! mais il faudrait encore 3 dimanches, et je suis fourbue.

Couture – Pantalon rouge DIY

Ça y est, fini!. Elle est revenue ce week-end, j’ai pu le terminer et je suis contente du résultat.

Comme la dernière fois, j’ai fait le patron d’après un pantalon qui lui allait bien. J’ai fait des passants pour la ceinture, une bride pour le bouton et doublé les poches d’un reste de pagne rouge.

Elle est repartie et l’a mis dans sa valise.

Tricot facile – Cache cœur et chaussons roses

Un petit ensemble au tricot pour une belle sortie printanière,

tricot facile cache-coeur chaussons

Tricotez ce petit cache cœur et ces chaussons roses en suivant ces explications

tricot facile cache-coeur chaussons

Pour le cache cœur:Monter 44 mailles avec des aiguilles n°2½ et tricoter deux rangs mousse, puis au début de chaque rang, tricoter 3mailles end, 1 jeté et tricoter les autres mailles endroit, faites ceci 22 fois, on obtient 88 mailles
Continuer tout droit au point mousse pendant 16 rangs (13m de hauteur totale), puis former l’encolure dos en rabattant les 20m du milieu.
Continuer au point mousse sur la partie gauche en tricotant sur 34m, et laisser les 34m de la partie droite en attente.
Coté encolure, diminuer 1m tous les 2rgs en tricotant 2m ens à 3m du bord, jusqu’à ce qu’il ne reste que 5m. Les arrêter en laissant un peu de fil pour faire une bride.
Tricoter la partie droite laissée en attente de façon symétrique à la gauche.
(à plat, ce cache-cœur a la forme d’un bonnet d’âne)
Arrêter les fils, coudre 2 boutons au dos, sur le 1er rang, là où commencent les premières augmentations.

tricot facile cache-coeur chaussons

Pour les chaussons, c’est là.

Couture – Pantalon DIY

Ça y est, je l’ai terminé ! Je n’étais pas très sûre d’y arriver aussi bien, mais sans trop me flatter, je suis contente du résultat.

patchcath

Je n’arrive plus à trouver des pantalons, style jean, sans que le tissu ne soit pas extensible, ou que la coupe ne soit pas taille basse. Je suis peut-être exigeante, mais je n’aime pas cette sensation d’être « compressée » dans mes vêtements, ou avoir le nombril à l’air.

patchcath

Ce samedi, j’ai donc acheté un tissu sec. J’ai déposé mon pantalon préféré, plié en deux sur un grand papier de pub et tracé le patron du devant sur une double page et le dos sur une autre. J’ai découpé dans les chutes de papier les gabarits des poches du devant et du dos.

patchcath

Et voilà ce que ça donne. J’ai déjà monté la fermeture éclair, les poches sur les devants et les dos puis cousu l’entrejambe. Après un premier essayage, j’ai ajusté le fond, relevé le dos par une fausse basque, et préparé la couture de coté. J’ai terminé par la couture de la bande de ceinture et brodé la boutonnière.

patchcath

Je n’ai pas mis de passants de ceinture. Je m’en ferai d’autres ; il me va bien, je suis à l’aise et il y avait plein d’autres tissus de couleurs plus gaies !