Le mois du blanc se termine et c’est demain que Fée vrillée arrive

Le mois du blanc se termine et c’est demain que Fée vrillée arrive.
Les jours sont beaucoup plus longs qu’au début de janvier et l’air reste frais et blanc.
Parfois mes doigts se réchauffent à tourner les pages de mes livres, pendant que les ouvrages réchauffent souvent mes genoux.
J’aime les rêves et tout s’enchevêtre. Je sors de mon livre et me frictionne les mains. Il faudra rêver et parler de fiction.
J’avais écrit un mot, il demande un dialogue. J’avais dit blanc et je ressens le vide.
Ai-je passé le relais à un mythologue? car c’est à sphinx qu’il faudra parler. J’en lis plus, je suis curieuse.
« Sphinx à la tête et au buste de femme, au corps de lion avec des ailes de grand oiseau ». J’en ris, ça gamberge et je divague.
Faut-il avoir passer un long mois sous le soleil d’Égypte pour avoir des idées pareilles ?
ou faudra-t-il que j’aille vivre au pays des glaces et des pingouins pour pondre quelque chose de potable ?
en tout cas, certains dialogues sont déjà écrits
et si ça vous dit de rejoindre l’Agenda Ironique de Février, c’est ici que le sujet est en clair.

Le mois du blanc se termine et c'est demain que Fée vrillée arrive

Deux derniers petits mots accrochés au cou de cet oiseau qui vient tout droit de chez Betyle sur un fil.

Le mois du blanc se termine et c'est demain que Fée vrillée arrive

Publicités

Il est temps de passer le relai pour l’Agenda ironique

Il est temps de passer le relai pour l’Agenda ironique. La Fée Vrillée (dixit Valentyne) n’attend que ça ! Mais avant de confier la poursuite de ce délire, un dernier mot sur le blanc comme le contait très ironiquement Coluche:
« …
Et puis qu’est-ce que vous avez aussi ? Vous avez le nouvel Omo .
Ah ! Il est bien le nouvel Omo ! C’est celui qui lave encore plus blanc que blanc !
Moi, j’avais l’ancien Omo qui lavait plus blanc et il lavait déjà bien hein !
Mais maintenant il y a le nouvel Omo qui lave encore plus blanc !
Moi j’ose plus changer de lessive, j’ai peur que ça devienne transparent après… »

Ça me trottait dans la tête depuis un moment… voyez pourquoi…

Il est temps de passer le relai pour l'Agenda ironique

Je vois que les résultats du sondage favorisent le poème « Mort d’hiver » et que justement RxBodo sur Bodoblog  se propose d’héberger l’Agenda Ironique de la Fée Vrillée (ben oui, j’aime bien), alors puisqu’il est temps de passer le relai pour l’Agenda ironique, ce sera chez lui que l’on postera la prochaine fois. Je vous remercie d’avoir jouer ici avec moi sur le blanc et autre thème pour cet Agenda Ironique de janvier, je me suis régalée, je me sens blanchie et je vous laisse toutes les autres couleurs pour le restant de l’année. J’ai pris beaucoup de plaisir à proposer ce thème, j’ai découvert le « sondage sous WP », j’ai réinventé les règles, et j’ai agi comme j’aime, en toute liberté.

J’ai déjà découpé d’autres T-shirts… pour des tapis de couleurs cette fois-ci.

Mon beau sapin

Mon beau sapin,  Roi des forêts que j’aime ta verdure.

Mon beau sapin
Quand par l’hiver bois et guérets sont dépouillés de leurs attraits
Mon beau sapin, Roi des forêts tu gardes ta parure.

Mon beau sapin

Toi que Noël planta chez nous au saint anniversaire
Joli sapin,comme ils sont doux et tes bonbons et tes joujoux
Toi que Noël planta chez nous par les mains de ma mère.

Mon beau sapin

 

Mon beau sapin, tes verts sommets et leur fidèle ombrage
De la foi qui ne ment jamais de la constance et de la paix
Mon beau sapin, tes verts sommets m’offrent la douce image.

Mon beau sapin

 

C’est un assemblage crazy de carrés en patchwork épinglés côté à côte en forme de sapin qui orne le mur cette année à la maison. J’ai pioché dans ma boite à chutes et accroché ces petites pièces chaque matin au fil de ma patience. Une plus belle finition sera à prévoir pour l’année prochaine.

Couleurs d’Istanbul – Inspirations patchwork

Couleurs d’Istanbul – Inspirations patchwork

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Carrelage de la mosquée bleue

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Détail de faïence au palais de Topkapi

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Respect du lieu et admiration des tapis de la mosquée

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Vue de notre hôtel dès le premier soir

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Suspensions sèches et odorantes au bazar égyptien

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Suspensions lumineuses et merveilleuses

Istanbul

Au retour d’une promenade sur le Bosphore

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Couleurs et senteurs d’épices du grand bazar

Istanbul

Après avoir traversé la Corne d’or

Couleurs Istanbul

Hamsi pour une petite faim et une grande dégustation

Istanbul

Des hauteurs de Galata…

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Pour des dégustations …

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

salées…

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

ou sucrées…

Couleurs Istanbul Inspirations patchwork

Me suis égarée en mer de Marmara?

Echeveaux et bobines pour tapis et tapisseries

Sur la route des vacances, découverte de cette manufacture d’Aubusson:
Un paradis de fils de laine et de soie où les murs étaient tapissés de bobines de toutes les formes
et de casiers remplis d’écheveaux de toutes les couleurs
dans presque toutes les pièces et sur plusieurs étages
Une belle visite des ateliers, des salles d’archives et des galeries d’expositions
dans la bonne humeur
menée en continu par une guide infatigable et une artiste raccommodeuse très sympathique

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

patchcath

quel bel après-midi