Danser sur le vert tendre de la mousse

– Danser sur le vert tendre de la mousse, c’est ce que m’inspire ce mois de mars, dit Marguerite.

– M’asseoir sous un arbre et tricoter en regardant les rayons du soleil jouer entre les branches et les feuilles, ajouta Iris.

– Mettre mon chapeau émeraude et aller voir les enfants de l’école jardiner et semer leurs premières graines, poursuivit Violette avec entrain.

– Ce renouveau est un mélange d’espérance et de peur de ne pas savoir me ménager, finit par dire Rose un peu hésitante

– Mine de rien, l’exercice a été fructueux cet l’après-midi, conclut la monitrice aux quatre résidantes, en cette Saint Patrick je vous ai apporté du jus de cactus et du cake au thé matcha pour le goûter avec quelques petits pois au wasabi.

Vert tendre jardiner émeraude rayon arbre renouveau espérance graine peur chapeau danser soleil mousse ménager mine étaient les mots récoltés pour les Plumes de mars chez Emilie

26 réflexions sur “Danser sur le vert tendre de la mousse

  1. C’est ravissant. Ces quatre vieilles dames aux noms de fleurs me mettent en joie.
    Aujourd’hui, j’ai fêté les 98 ans d’une vieille dame que je connais, et je lui ai lu ton texte. Elle a adoré. Et elle a dit : elle a bien du talent cette jeune dame !
    Je voulais te le transmettre
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    • •.¸¸.•*`*•.¸¸☆ Grand merci de ces gentils mots 😉 à toi, à cette dame que j’aurais bien envie d’embrasser. J’espère que tu lui lis tes textes aussi écrits avec plein de finesse et toujours emplis de tendresse •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    • Un défi à essayer ! c’est marrant, pas trop évident pour les aliments perdent leur couleur à la cuisson et pour les associations de saveurs 😉 Merci de tes mots Claudie

    • … apparemment, mais dans la tête !? parce que je viens de lire un livre (« les sales gosses ») qui en disent tout autrement. Merci de tes mots Max-Louis, très beau week-end et mille nouvelles inspirations lunaires 😉

    • Le vent du nord très froid souffle ici, comme si l’hiver voulait faire reculer la nouvelle saison 😉 heureusement que la Terre tourne, imperturbable et que le temps passe au même rythme même si l’impression est parfois différente ❤ Bises Ghis et bon week-end

  2. Un cake au thé matcha. Allons bon ! C’est bon ?
    On est allé voir ma petite sœur hier après-midi. Jean avait fait des cakes. Classiques : raisins et fruits confits.
    Un thé aux fruits rouges pour les frangines une boisson maltée pour les beaux-frères.
    4 septuagénaires heureux.
    Échappés de l’Ehpad ? 😂

    • C’est un goût subtil, et juste pour donner une couleur verte; j’aime bien varier mes cakes avec de la chair de carottes ou de courge et un soupçon de gingembre 😉 et ça accompagne très bien les boissons maltées ❤ Je ne sais pas si nous pourrons faire tous ces jeux de mots et d'esprit quand on sera en Ehpad !?…

      • Mais bien sûr ! Peut-être avec un petit peu plus de fantaisie ! J’ai assisté à des jeux animés par le personnel de la maison de retraite qui a hébergé pendant 3 mois, ma belle-mère. J’ai ri et failli pleurer en même temps.
        Nom d’un métier commençant par P.
        – PAPE !
        Oh bazar de casserole.
        – PRINCE !
        Re bazar etc…
        mais tout le monde était ravi de jouer, alors pourquoi avais-je la larme à l’œil ? Hein ?

      • Tu sais, si les réponses doivent être rapides, je ne suis pas sûre de faire mieux 😉 Les larmes viennent souvent quand il y a trop d’émotions et je te comprends ❤

    • Oui, j’aime bien faire des repas à thème ou sur une même couleur 😉 pendant la semaine du goût par exemple, on peut choisir une couleur par jour/repas et pour une boisson verte, à part le sirop de sapin ou de menthe, j’avais découvert cette boisson, sucrée certes mais tout doit être consommé avec modération actuellement, non !?
      Oui, ce fut une mode et idée farfelue d’emballer nos mugs à l’atelier pour reconnaître notre contenant, parait-il, et ne pas trop se brûler. Mon œil c’était plutôt pour s’essuyer les doigts, je crois 😉 maintenant on est quitte, plus d’atelier en présentiel et plus de boisson partagée. Et on aurait le masque de toute façon pour s’essuyer le nez, le bec et les doigts, d’ailleurs on le voit bien sur nos écrans, certains le portent en crachoir et s’essuient sans cesse le bout du pouce et l’index, mais la caméra ne suit jamais la main ensuite, si bien qu’on ne sait pas où les gens la fourre…
      Bon week-end Adrienne 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.