Matinale par habitude

Je suis matinale par habitude,

et ce matin, prête bien avant l’heure de mon rendez-vous. Alors j’ai pris le chemin du jardin public et marché jusqu’au kiosque. La glycine a tressé de jeunes lianes sur les deux piliers les plus ensoleillés et de nouvelles hampes fleurissent. Est-ce de façon aléatoire si je cueille la plus petite qui se trouve à portée de ma main, ou parce que je la sais assortie à la couleur de mes yeux ? Je souris et l’accroche à une boutonnière de ma veste, comme il le faisait jadis. Et puis l’émotion envahit mes joues que je sens rougir, mes oreilles bourdonnent et une vague de révolte me fait accélérer le pas jusqu’à une terrasse de café où je m’affale avant de commander un café.

C’est ma participation à « des mots, une histoire » chez Olivia avec les mots proposés dans cette récolte 17 et pour laquelle les textes paraîtront ce vendredi 13 septembre.

Publicités