Un conte merveilleux et poignant

« C’est un conte merveilleux et poignant.

Un conte merveilleux et poignant

Une piqûre de rappel de ce que nous ne devrions jamais oublié » a écrit Jonas Jonasson à propos de « Le trésor de Monsieur Isakowitz » de Danny Wattin.

Lorsque Leo Wattin apprend au détour d’une conversation que son arrière-arrière grand-père, Hermann Isakowitz, avait dissimulé un trésor avant d’essayer de fuir le régime nazi, il propose à son père, Danny, et à son grand-père, Hans, de partir à sa recherche. Voici donc trois générations d’hommes rassemblées dans une voiture pour un incroyable road trip, depuis leur point de départ en Suède jusqu’à la ville natale de leur aïeul, Malbork, en Pologne…
Et Danny Wattin écrit ces mots peu après le début du livre :
« Je retourne à mes recherches. Malgré ses commentaires ironiques, je suis content que mon père nous accompagne et, ce qui est tout à son honneur, m’ait convaincu de réserver des hôtels bien plus beaux que je ne l’aurais fait pour moi seul.
Me souvenant qu’un buffet bien garni au déjeuner figure parmi les choses qu’il apprécie le plus, je réserve dans la foulée des hôtels qui en proposent. Puis, je tente une dernière fois de contacter la personne que je souhaite absolument rencontrer en Pologne. C’est un homme qui dit avoir des informations importantes sur mon arrière-grand-père et sa boutique. « 

« Tout en mâchant (un chewing-gum), je réfléchis aux paroles de mon père et dois admettre qu’il a en grande partie raison. Il vient d’une bonne famille. Chez eux, on avait du bon sens et des manières. On ne parlait pas de choses qui risquaient de peiner ou de heurter. C’est justement l’une des raisons pour lesquelles nous ignorons tant de leur histoire. »

« A cette époque, le plus gros problème des Juifs n’était pas qu’on les empêchait de quitter l’Allemagne. Au contraire, les nazis n’ayant pas encore élaboré la solution finale, ils n’étaient que trop contents d’être débarrassés de la « vermine ». Enfin, à condition que les Juifs abandonnassent leurs biens et fussent en mesure de produire un visa pour un autre pays. Par malchance, nul ne voulait les accueillir. »

Un beau voyage entre un homme, son père et son fils, une merveilleuse aventure, tranches de vie uniques dans ce joli journal de bord, sourires à la vie et instants précieux marqués par l’histoire de leurs ancêtres et l’Histoire. Une petite perle.

6 réflexions sur “Un conte merveilleux et poignant

  1. il me semble important de préciser « Allemand juif » le 3ème reich a massacré une partie de sa propre population. Et aussi que les « démocraties » anglaise et française de l’époque ont été très serviable pour l’avancée des fascismes en Espagne et en Allemagne, par leur « neutralité » et leur « pragmatisme ».
    Inspirez.

    • Je valide cette précision 😉
      … ce pendant que d’autres pays restaient « neutres »… que faut-il entendre de nos jours par « neutre » est-ce indifférent? ferait-on mieux aujourd’hui?

      • Chez les « militant.e.s » la neutralité est de fait le soutien au plus fort, au dominant.
        Est-ce qu’un front populaire en France laisserait à nouveau tomber un front populaire et la république espagnole affronter seule les fascistes de toute l’Europe ET Staline ?
        Il semblerait que malgré tout certains progrés aient été réalisés dans la « prise de conscience ».
        Mais les enjeux sont diffèrents.

      • J’ajoute que la neutralité de l’Angleterre à l’époque trouvait un opposant qui s’était illustré en passant des conservateurs aux travaillistes par la prise de conscience de la condition ouvrière : Churchill.
        Il me semble qu’aujourd’hui ce qu’a dit Hulot fait résonner cet écho , toute proportion gardée.

  2. Merci pour ce partage, malgré le nombre impressionnant de livres à lire dans ma bibliothèque, je note celui-ci (de toutes façons je ne peux m’empêcher d’acheter des livres hihi)
    Bon lundi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.