Les voleurs sont passés à la maison

Les voleurs sont passés à la maison
Emportant mon ordinateur et mes fichiers
Sans oublier de fouiller partout et vider les tiroirs et les sacs

Les trésors de ma vie

Tiens-toi bien, ils se sont jeter sur mon coffre… à couture
Renversant mes boites de rubans et mercerie en tous genres
Éparpillant mes aiguilles et autres outils préférés à terre
Sûr, ils n’en connaissaient pas l’utilisation
Oubliant ou ignorant carrément ma pile de livres
Refusant absolument de même les déplacer d’un poil
Sans même poser un regard sur ma machine à coudre, et là j’en ris.

Démunie et désœuvrée, oui, je le suis,
Énervée et en rage, ça aussi.

Même que j’ai fait le ménage à fond malgré la chaleur
Avec une impression de sentir ma maison encore très sale.

Voleurs voyous, sachez que je ne mets pas mes trésors dans des boites.
Ils sont dans ma tête et mon cœur
Et dans les sourires que je croise et les mots sympas que l’on m’adresse.

Je sais bien que vous ne me lirez pas
mais sachez que si vous aviez demandé
j’aurais partagé avec plaisir, peut-être même donné ce que vous m’avez pris
et je vous aurais expliqué sans souci ce que sont les trésors de ma vie.