Il parcourt à pas pressés et trotte dans les sentiers

Tap top Tap top. Il parcourt à pas pressés et trotte dans les sentiers. Le nez en l’air, Hérisson cherche et fouille de tous côtés pour trouver de quoi manger. Soudain, juste devant lui, une pomme.

Il parcourt à pas pressés et trotte dans les sentiers

Une pomme bien ronde, bien mûre, bien grosse. Une pomme si belle qu’elle ouvrirait l’appétit de n’importe qui. « Voilà de quoi me régaler », se dit le Hérisson.
Hop. Il pousse de ses pattes, il pousse de son nez la grosse pomme derrière un rocher.
C’est que les gourmands ne manquent pas dans les bois. Alors, pour manger tranquille, Hérisson préfère manger caché.

« Oh la belle pomme » dit une voix.
Et papoum, papoum. Des petits bonds tranquilles, des petits bonds en coton. Voilà Lapin qui n’était pas loin et qui vient.
– C’est à toi ça ?
– La pomme est à moi, répond le hérisson.
– Hum, ça donne faim. Y aurait-il un morceau pour moi ?

Hérisson embarrassé réfléchit, remue sa tête, remue son nez.
Mais sa pomme est assez grosse pour être partagée.
– Coupons-la en deux, dit-il, il y en aura bien assez.
Et hop. Tous les deux poussent des pattes, ils poussent des oreilles et du nez la grosse pomme derrière un tronc d’arbre pour manger cachés. Et oui, à cause des gourmands.

– Oh, la belle pomme, dit une autre voix.
Et zou et zip et zip et zou. Des petits pas rapides, des petits pas qui volent. Voilà Écureuil qui glisse jusqu’au sol.
– C’est à qui ça ?
– La pomme est à moi, répond le hérisson.
– Hum, ça donne faim. Y aurait-il un morceau pour moi ?

Hérisson embarrassé réfléchit, remue sa tête, remue son nez.
Mais sa pomme est assez grosse pour être partagée.
– Coupons-la en trois, dit-il, il y en aura bien assez.
Et hop, tous les trois poussent des pattes. Ils poussent des oreilles, de la tête et du nez la grosse pomme derrière un buisson pour manger cachés. Et oui, à cause des gourmands.

– Oh, la belle pomme, dit encore une voix.
Et tati tati, toti toti. Des petits pas légers, des petits pas de brindilles. Voilà Souris toute excitée qui sautille jusqu’à eux.
– C’est à qui ça ?
– La pomme est à moi, répond le hérisson.
– Hum, ça donne faim. Y aurait-il un morceau pour moi ?

Hérisson embarrassé réfléchit, remue sa tête, remue son nez.
Mais sa pomme est assez grosse pour être partagée.
– Coupons-la en quatre, dit-il, il y en aura bien assez.
Et hop, tous les quatre poussent des pattes. Ils poussent des oreilles, de la queue, de la tête et du nez la grosse pomme vers le milieu de la clairière pour manger sans se cacher. Et oui, les gourmands sont tous invités.

Et pomme est coupée, déchiquetée, partagée, puis rousillée, savourée, dégustée, avalée.
Mais… un morceau de pomme, même d’une grosse pomme, ce n’est pas comme un pomme entière. Les petits ventres émettent des gargouillis et les animaux ont encore faim. Hérisson se demande s’il n’aurait pas du tout garder…
– Attendez, dit Lapin, j’ai deux carottes et une salade dans mon terrier.
– J’ai des glands et des fruits des bois, ajoute Écureuil.
– J’ai du fromage et des noix, complète Souris, allons vite les chercher.
Des petits pas s’en vont de tous côtés et Hérisson attend. Lapin, Écureuil et Souris reviennent vite, les bras chargés de bonnes choses à manger.

Quel repas, quel régal, Le hérisson ne regrette plus du tout d’avoir partagé sa pomme. Sans ça, pas de carottes ni de salade, pas de fromage ni de noix, pas de glands ni fruits des bois, et surtout pas d’amis non plus pour partager tout ça.

Et vous, avez-vous des amis ou préférez-vous les petites pommes? et s’il n’y avait plus que des grosses pommes, auriez-vous des amis?
C’est une histoire de Zemanel, que vous pouvez raconter aux enfants, et pas que.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s