Le jour s’est levé et le brouillard a remplacé la nuit

Le jour s’est levé et le brouillard a remplacé la nuit sombre.

Le jour s’est levé et le brouillard a remplacé la nuit

Les couleurs de l’automne habillent le jardin et la forêt. Le loup noir serait sûrement visible dans le bois multicolore, mais je n’en ai cure. Je n’irai pas aujourd’hui, je suis occupée… à faire des lignes de couleurs et ne pas faire de nœud avec mes fils à tricoter. Oui, le bleu est assorti à ses yeux, mais il lui faut un bonnet aussi éclatant que son sourire. A la hauteur de la joie qu’il a à vivre et du plaisir qu’il nous offre. Les rayures allaient bon train, un peu inégales car je ne comptais pas. J’étais pressée. Par quoi ? de voir l’effet produit sans doute ! Bientôt fini. Pompon ou pas ?

Le jour s’est levé et le brouillard a remplacé la nuit

Et puis j’ai vu un chat passer juste derrière ma fenêtre… je tricotais toujours, mes rangs se faisaient courts, les rayures se multipliaient mais ma laine diminuait et c’est le bleu qui mit le stop. Ah la queue leu leu, à la queue leu leu, et je m’éclate… à la queue leu leu.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

4 réflexions sur “Le jour s’est levé et le brouillard a remplacé la nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s