Je t’offrirai

Je t’offrirai la pluie dans les plus grands déserts,
T’offrirai le soleil au milieu de la nuit,
T’offrirai le silence et ses plus grands concerts,
T’offrirai l’horizon qui au lointain s’enfuit.

Je t’offrirai des fleurs aux parfums inconnus,
Je t’offrirai le froid au milieu des volcans,
T’offrirai la chaleur quand l’hiver est venu,
T’offrirai des poèmes, t’offrirai des romans.

Je t’offrirai la mer au beau milieu du ciel,
T’offrirai l’océan au dessus des étoiles,
T’offrirai un baiser au petit goût de miel
Et l’oiseau qui s’envole pour terminer la toile.

Je t’offrirai le monde et bien plus grand encore,
T’offrirai l’univers au-delà du néant,
Si ce n’est pas assez je t’offrirai de l’or,
Et t’offrirai mon cœur, mon amour est dedans.

Je t’offrirai

de Alain Verdure. Un poème pour ce mois de février que j’aurais bien aimer écrire.
Un poème d’amour infini.
Ce poème pour la poésie du jeudi chez Asphodèle

Publicités

22 réflexions sur “Je t’offrirai

  1. tout à fait en accord avec le thème du mois ! la saint valentin ! C’est toujours beau les poèmes d’amour, et je ne sais absolument pas en écrire alors je me délecte avec ceux des autres !
    Bises catcheuse !

    • Oh! Catcheuse! Penses-tu, un simple « retourné » me déglinguerait tout le squelette!
      J’aime bien mieux me laisser bercer par le rythme des poésies que je lis. Pas assez, à mon goût. Bises

      • Une fois que c’est rentré de travers chez moi impossible de le sortir, et j’avoue, que maintenant je t’appelle la catcheuse 😀 même si ce n’est pas très poétique j’en conviens.
        Bisous

  2. Ce n’est pas mal du tout malgré quelques maladresses, (« le soleil au milieu de la nuit » m’a un peu trop rappelé la chanson « Le monde est stone »), la chute est jolie ! Bisous ma douce Patch ! 😉

  3. « Moi je t’offrirai
    Des perles de pluie
    Venues de pays
    Où il ne pleut pas
    Je creuserai la terre
    Jusqu’après ma mort
    Pour couvrir ton corps
    D’or et de lumière
    Je ferai un domaine
    Où l’amour sera roi
    Où l’amour sera loi
    Où tu seras reine »
    […]
    Ce sont des déclarations qui nous vont droit au cœur ❤

  4. Comme les poètes en ont offert, de la pluie quand il fait si sec, du soleil au coeur des ténèbres, tout et son contraire. Et comme ils ont eu raison. Qu’ont-il reçu, les poètes? Joli texte inconnu de moi. Merci Patch.

  5. Il est superbe ce poème, ça fait du bien dans le monde dans lequel nous vivons depuis quelques temps. Il faudrait remettre ça au gout du jour par exemple à la télé ils pourraient terminer les infos par un poème, qu’en penses-tu ?
    Biz

  6. Moi, je me méfie toujours des gens qui sont trop tout 😆
    Un bien joli poème, Patchcath, infiniment doux et généreux.
    Je t’offre mes bisous de Lyon

  7. Magnifique poème!
    Ce qui est amusant c’est qu’on peut mettre ces paroles sur la musique de la chanson de Johnny Hallyday « Je te promets »……

  8. Pingback: Marie Uguay, poèmes – Écri'turbulente, c'est en écrivant qu'on devient écrevisse.

  9. Pingback: La poésie du jeudi avec Philippe Jaccottet | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s