Sire Oiseau vint dire à la poule

Un matin, Sire Oiseau vint dire à la poule : « Poule, tu as des ailes, pourquoi ne peux-tu pas prendre ton envol comme je le fais ?
— Parce que je n’en suis pas capable », répondit la poule.
L’oiseau reprit : « Pourquoi parler ainsi ? Tu as des pattes, des ailes comme les miennes et tout ce qui est dans mon corps est aussi dans le tien. »
La poule, vexée, se fâcha et ne voulut plus écouter les paroles de l’oiseau : « Va-t’en, dit-elle, va-t’en coucher dans le désert, laisse-moi dormir dans la maison ; je n’apprécie pas le langage que tu me tiens.
— Puisque tu ne veux pas entendre mes paroles, continua l’oiseau, demain les gens te prendront, te tueront et mangeront ta chair. On dirait que tu n’as pas d’intelligence. Alors que je viens t’apprendre la sagesse, tu me repousses. Bientôt, lorsque tu verras les gens venir pour te tuer, peut-être que tu y penseras. » La poule répondit : « Va-t’en, laisse-moi, je n’ai que faire de toi.
— Très bien », dit l’oiseau en partant se percher sur un arbre.

Sire Oiseau vint dire à la poule

Dès l’aurore, le maître de maison se leva et saisit un bâton pour tuer la poule. À sa vue, celle-ci prit son vol, traversa la maison de son maître en poussant des plaintes : « Ce que l’oiseau m’avait prédit hier est arrivé, alors que j’ai refusé de l’écouter »
L’oiseau, toujours perché sur son arbre, dit à la poule : « Entre dans les herbes, car si ton maître te voit, il te tuera. Quand tu seras au milieu de la verdure, ne bouge pas, reste tranquille. »
Elle l’écouta et s’enfuit dans le fourré. L’homme chercha dans l’herbe après elle, sans succès. Fatigué, il rentra chez lui. En le voyant partir, la poule sortit des herbes.

Elle revint vers l’oiseau qui lui donna de nouveaux conseils « S’il vient pour te tuer, ponds un œuf. Quand il le verra, il sera ravi et pensera que tant que la poule pond des œufs, elle n’est pas bonne à tuer. Mais il prendra l’œuf et s’en ira, le fera cuire avec du sel et le mangera. Chaque matin, il viendra chercher à l’endroit où tu pondras un œuf. Voilà le conseil que je te donne, ne l’oublie pas.
— Je te remercie, Sire oiseau, répondit la poule, je ferai ce que tu m’as recommandé, aujourd’hui, demain, jusqu’à ma mort. Je te remercie beaucoup. »
L’oiseau ajouta : « Si tu écoutes mes paroles, les gens n’auront plus envie de te tuer. » Puis il s’en alla.

Finalement, j’hésite encore pour le repas de Noël, entre la poule et le lapin, gibier à plumes ou à poils, dites, vous ne pourriez pas me conseiller?

Publicités

17 réflexions sur “Sire Oiseau vint dire à la poule

    • Oui…
      et non, c’est juste un petit plaisir que je me fais chaque jour (bien souvent le soir) en rentrant du travail.
      c’est une remarque bien sympathique et touchante pour mon calendrier d’Avent… et d’après (car j’ai l’ID de continuer jusqu’à l’an neuf… enfin seize)
      Belle journée ma Fée Rose… oups S

  1. C’est de vous (le texte)? Plein de sagesse. Concernat votre repas, ne me demande pas mon avis, moi je préfere avoir la surprise, et jen eveux pas connaître le menu a l’avance, il y’aura des escargots et du foie gras, ca c’est certains, pour le reste, je le découvrirais demain soir.

    • Ma fée Rosse, j’ai des années sous les pieds alors les histoires… je ne les connais plus vraiment et les remets à ma sauce (poulette) puis garde les restes avec autre chose pour le lendemain… comme dans mes patchs et la cuisine… quoique le foie gras et les escargots partent rapidement… (ce pourrait être le début d’une autre histoire)

  2. Toujours tes jolis contes, c’est fantastique ! quant au menu de fête, je ne peux que te conseiller des vol au vent, garni de petits champignons c’est très facile à préparer et très agréable à manger.
    Bises Noëlienne.

  3. Joli conte, Patchcath ; il est un peu péremptoire, le piaf, non ? Il y a une suite prévue ?
    l’omelette aux truffes, ça peut-être pas mal du tout. (la présenter roulée pour faire « genre buche de Noël » ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s