A la mi-août

A la mi-août, c’est tellement plus romantique, « on fera les quatre cents coups, tous les cœurs sont en pique-nique, les filles n’ont pas peur du loup » comme le chantait Ray Ventura

Il y a de jolis proverbes aussi, très annonciateurs: à la mi-août, les noisettes ont le ventre roux, à la mi-août, adieu les beaux jours, à la mi-août, l’hiver est en route, à la mi-août, l’hiver se noue, quand mi-août est bon, abondance à la maison, au 15 août, gros nuages en l’air, c’est la neige pour l’hiver,  après le 15 août, lève la pierre, la fraîcheur est dessous…

Et les cigognes nous ont fait signe un moment hier après-midi.

Bien sûr, le temps que je prenne mon APN, elles étaient déjà haut dans le ciel ennuagé après l’orage.

J’ai zoomé tant que j’ai pu

et je les ai regardées à l’œil nu, dans leur ballet sous ces gros nuages, et dans lesquels elles ont disparu… à bientôt, belles princesses.