La lettre jamais envoyée

C’est la lettre jamais envoyée que rédigea Marcel le jour du débarquement en Normandie près de Ouistreham . Il avait 23 ans ce 6 juin 1944.

« Nous sommes à deux milles de la côte, nous approchons lentement. Quel vacarme ! Et alors ça commence à sentir la poudre, ça sent bon. Et on approche toujours de la côte. Pas mal d’appareils dans le ciel mais manque de pot pour les Allemands, pas un Fritz en l’air qui espère sa venue, ils sont pourtant réveillés. Mais ils ont bien raison de ne pas sortir car la chasse anglaise a l’air décidée . On est à 200 mètres de la plage. Allez, les gars, en position de débarquement, messieurs les Fritz se réveillent. Quelques obus pleuvent devant, derrière, sur les côtés, pas de trop mais il y en a assez. Oh ! les balles de mitrailleuses commencent à siffler. L’avant de la barge a touché les coupées à l’eau et on débarque. Manque de pot, même pas la moitié, je débarque, un obus coupe la coupée. « Saute sur l’autre barge » ordonne le commandant de la barge. Quelques secondes, et tout le monde a changé de barge. Mon grand voisin et moi, on s’apprête à descendre, manque de pot, un obus traverse l’épave. Après celui-là, c’est le moment de débarquer. Une minute après, tout le monde est sur la plage. Les obus commencent à augmenter et les balles de mitrailleuse. Je reçois un éclat sur mon casque, sans vous mentir d’au moins 5 centimètres… »

Il a tracé avec ses mots cette lettre jamais envoyée, sur un carnet qu’il tenait pressé sur son cœur dans l’envers de sa veste. Il avait écrit plus loin qu’avant de débarquer, il avait jeté son lance flamme à la mer, trouvant l’arme trop barbare.

La lettre jamais envoyée

Pour ce défi des 53 billets pour 2015 j’ai pensé aux jeunes comme Marcel (extrait de « Paroles du jour J » de JP Guéno) embarqués malgré eux, croyant à la liberté, qui ont écrit des lettres ou consigné leurs pensées d’un moment de vie inoubliable…. j’ai choisi cette illustration en pensant à Laure  avec qui nous échangeons de merveilleux courriers… et en ce 15 mars, il parle lui aussi de l’ide et de guerre


Advertisements

7 réflexions sur “La lettre jamais envoyée

  1. Je ne sais ce qui me touche le plus : les mots de ce jeune homme à quelque instant du plus terrible de sa vie ou les mots que tu échanges avec cette amie. J’aimerais trouver aussi une correspondante, j’aime les échanges épistolaires 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s