La main de ma mère

Je prenais la main de ma mère pour la serrer dans les deux miennes comme l’on prend une lumière pour s’éclairer quand les nuits viennent.
Ses ongles étaient tant usés, sa peau quelquefois sombre et rêche. Pourtant, je la tenais serrée comme on le fait sur une pêche.
Ma mère était toujours surprise de me voir prendre ainsi sa main. Elle me regardait, pensive me demandant si j’avais faim.
Et, n’osant lui dire à quel point je l’aimais, je la laissais retirer doucement sa main pour me verser un bol de lait.
de Maurice Carème, juste pour un instant de tendresse, en toute liberté. Un sentiment de vécu.

La main de ma mère

J’avais écrit: « Je m’interroge cependant sur ce qu’est une « prêche »? Serait-ce un bréviaire?… Trop tard, j’ai corrigé l’erreur et merci à un lecteur qui me parle de pêche, alors je comprends mieux cette douceur… » et un lecteur m’a fait corriger mon erreur

Publicités

17 réflexions sur “La main de ma mère

  1. poème touchant le fond du cœur. Je voudrais toutefois savoir est-ce « une prêche » ou « une pêche ». Merci de me répondre.

  2. Bonjour,
    D’après le dictionnaire Larousse ( 1968 ) de mon enfance, un prêche est un sermon que font au temple les ministres du culte protestant.
    Et d’après le tout en un Hachette de mon père ( 1921 ), la définition est la même.
    Merci pour vos beautés et vos textes..
    Bonne journée.
    Marie

    • C’est que je suis allée jardiner et me suis brossée les mains qui avaient bien besoin de crème. Et là, ça devient délicat pour les travaux de couture et tricot. Merci Albine

  3. Je me retrouve dans ce poème … Sauf qu’il m’a fallu attendre que ma maman ait un terrible accident et que la vie nous sépare pendant 5 longues années pour que je comprenne que tenir sa main était pour moi la plus grande preuve d’amour après le câlin rituel ..
    Aujourd’hui même si je ne la vois que tous les 2 mois (cause de trop longues distances) ce rituel est ancré en moi et elle ne me lâche que lorsque je dois partir à regrets …pour info, d’après ce que je comprends dans le contexte une prêche est le lieu dans une église de la prêche, un peu comme dans le petit baigneur et la prêche du curé dans sa prêche … Un autre sens de la prêche signifiant serment d’un prêtre. D’où le nom de l’endroit où elle se faisait … Une ex catho

  4. Coucou, ce n’est pas un bréviaire, mais une prédication (action de prêcher). Que ces pulls sont bien jolis !!!! @ +. Bises. Domi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s