Turbulence

Turbulence chez moi

Tu pourrais fermer la porte
Un rhume est si vite attrapé
Regarde, Mémé s’est assoupie et
Bébé dort. Je vois bien
Un couffin posé à coté du fauteuil de
L’aïeule, dont les lunettes
Et sa chevelure blanche émergent d’un châle. Dans le panier…
Nada! juste un paletot immaculé qui semble vide, mais…
Ce petit monde respire
Et profondément, ça je l’entends!

Turbulence

Turbulence à moi pour le défi Âme Graphique du carré jaune.

Publicités

14 réflexions sur “Turbulence

    • C’est un peu ça, Émilie. Je ne sais pas si je crains le froid ou si j’aime la douceur de la laine. Je pense que le tic-tac des aiguilles m’apaisent et me réchauffent. Merci de ce clin d’œil. C’est un plaisir pour moi

  1. Ou puis-je trouver le patron du chandail aux boutons noirs juste au bas du poème turbulence, qui est très beau?
    Merci de votre attention.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s