Sur des fils tendus dorment les cervelles lessivées

Sur des fils tendus dorment les cervelles lessivées, rincées, essorées
Petits cerveaux repus d’eaux douces de savons et de mousses

Sur des fils tendus dorment les cervelles lessivées

Sur des fils colorés tressautent dans le vent ces circonvolutions de néant
Chairs atrophiées muscles de laine aux couleurs porcelaine

Sur des fils tendus dorment les cervelles lessivées

Sur ces fils médiatiques meurent l’intelligence, l’inné et l’expérience
Paysages pathétiques d’une humanité décatie sur des fils infinis

d’après Zax. Avez-vous remarqué que les oiseaux se rassemblent déjà sur les fils électriques?

4 réflexions sur “Sur des fils tendus dorment les cervelles lessivées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.