Je dépose un murmure à jamais sur tes lèvres

Je dépose un murmure à jamais sur tes lèvres,
et une grave beauté sur le chemin des rêves.
Je dépose un secret à ta nuque embrassée,
un tremblement de doigts à tes doigts effleurés.
De ma bouche à ta bouche, le rêve se précise,
en un grand tourbillon de rires, de caresses et de rivières exquises.
Bel amour emmêlé
de larmes et de frissons par ton cœur accepté.

Je dépose un murmure à jamais sur tes lèvres

Garde mon ombre en toi comme un parfum tenace,
éclaire de tes mains mon cœur et retiens sa trace.
Quand la nuit t’emplira de ses étoiles d’or,
quand tu auras aimé puis haï et aimé encore,
tu sauras revenir aux regards partagés,
à ce premier murmure à tes lèvres enlacé.
Tes rêves brilleront de toute la beauté,
si grave et si sereine au chemin déposée.

Je dépose un murmure à jamais sur tes lèvres

de Jivago. Patchwork d’après le baiser de Klimt.

Publicités

7 réflexions sur “Je dépose un murmure à jamais sur tes lèvres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s