Les rencontres de l’Atelier vont reprendre

Les rencontres de l’Atelier vont reprendre dès la semaine prochaine.
Je préparerai ma clé avant de partir, et je passerai chercher Jo. Ou c’est elle qui viendra.
On part ensemble depuis qu’elle a rejoint le groupe il y a bien deux ans maintenant. Et on papote, bien sûr, tout au long du chemin. On descendra du trottoir parce qu’une voiture sera garée dessus pour faire le guet sans doute, et on remontera pour en éviter une autre qui arrive trop vite.
On ne croise pratiquement aucun piéton. Après avoir traversé la grande cour non éclairée, j’ouvrirai la porte à tâtons comme d’habitude, alors que les peintres sont encore dans l’atelier qui leur est réservé, là-haut, dans une pièce à côté de la nôtre. Un rapide salut et un sourire par la porte ouverte leur signale notre venue. Ils partiront quand nous serons presque toutes arrivées, avec un petit mot d’encouragement et un petit tour curieux autour de notre table.
On sera en pleine discussion, sûrement, car chacune racontera ce qu’il s’est passé pendant ces deux semaines de pause. Je sais que le beau temps aura été apprécié. On s’inquiètera de celle qui ne nous aura pas rejoint, si c’est le cas. La bonne humeur est toujours au rendez-vous. On montrera l’avancement de nos travaux. L’humour fait partie de nos conversions.
On admirera l’association de couleurs sur tel ouvrage ou les finitions originales sur tel autre. On échangera de nouvelles idées vues ici ou là. L’amour se lit sur nos sourires. Et après quelques nouvelles consignes, nos doigts ne cesseront de courir sur nos tissus, comme ceux du pianiste sur le clavier, jusqu’à ce que les yeux de l’une ou l’autre soient fatigués. Celle-ci nous proposera de préparer alors une boisson chaude, qu’il faudra boire très vite, parce que… ces soirée passent toujours très vite en leur compagnie…

rencontres Atelier

La dernière soirée partagée ressemblait plus à du jardinage, je crois.

Publicités

4 réflexions sur “Les rencontres de l’Atelier vont reprendre

  1. Bravo !
    A la maison citoyenne il y a un atelier couture depuis deux ans. Mais juste quelques mois, tiens je ne sais pas pourquoi il s’est arrêté en cours d’année. Il a beaucoup de succès. J’admire car je ne sais pas faire et c’est une création extraordinaire. J’ai cousu quand j’avais une vieille machine, il y a trente ans. Des robes droites , des pantalons faciles avec élastiques. j’ai même fait une chemise A LA MAIN (pas de machine cette année là) pour un amoureux qui ne m’aimait pas encore bien…hi hi…une manches courtes, hein !
    Je crois qu’on peut tout faire quand on est poussé par un courant chaud et merveilleux.

    Bises
    Laure

    • Tu as raison, Laure, on est capable de choses qui nous dépassent quelquefois
      et qui nous donnent beaucoup d’assurance pour aller encore plus loin
      merci et belle journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s