Il neige

Il neige

Il neige

Les arbres et des ombres s’agitent au fond du jardin.
Faut-il une âme d’enfant pour voir des spectres ce matin
On ne connaît jamais la date précise de sa première apparition
Mais elle nous enchante toujours voire plus que de raison.
Le mois arrive à son terme et on aurait pu s’en douter
Même si cette position ordinale varie chaque année.
Pendant que ce grain de folie me traverse l’esprit et les gènes
Elle recouvrait les lotus japonais de mon étang zen
Bientôt son long manteau tapissera tout
C’est bien trop beau pour ne pas en parler
Mais pas assez court pour un haïku
Surtout que demain tout sera effacé

C’était une autre tranche de vie pour L’âme des mots et une histoire 118 chez Olivia