à l’Atelier Patchwork notre travail manuel continue

Ce soir, à l’Atelier Patchwork notre travail manuel continue.

Si les explications paraissent limpides on ne voit pas toujours très clair.

Ici, elle a choisi un tissu blanc pour son bouquet fleuri en boutis, mais la pureté n’est pas visible sous la lumière diaphane.

Atelier Patchwork

Et là, elle brodera une couronne sur un sapin rieur.

Atelier Patchwork travail manuel

Si l’une a taillé sa mine de crayon et s’est placée dans la galerie pour profiter de la clarté de la pièce et reporter son dessin sur sa toile,

Atelier Patchwork manuel

l’autre ne dessinait pas un diamant mais une pyramide pour le décor de son histoire et quel dommage qu’il n’y ait pas de photo.

Ce soir à l’atelier on a une pensée pour les absentes et notre art prend forme.

C’est ma participation et une tranche de vie pour La pureté des mots, une histoire 119 chez Olivia , car si les mots m’étaient imposés par ce défi, elles sont aussi la source de mon énergie, et je vous en remercie.

Atelier Patchwork – Petit exercice

Cette fois-ci, à l’Atelier Patchwork – Petit exercice de broderie et appliqué

Atelier Patchwork exercice

Seules les dimensions étaient imposées pour ce rectangle à découper dans un tissu un peu épais.

Atelier Patchwork exercice

On avait dessiné un paysage de montagne , de plaine ou de mer sur ce gabarit de papier.

Atelier Patchwork exercice

Il fallait reproduire ce dessin

Atelier Patchwork exercice

et l’embellir de broderie et d’appliqué.

Atelier Patchwork exercice

et hier soir ça donnait ça

Atelier Patchwork exercice

Atelier Patchwork exercice

Atelier Patchwork exercice

Il neige

Il neige

Il neige

Les arbres et des ombres s’agitent au fond du jardin.
Faut-il une âme d’enfant pour voir des spectres ce matin
On ne connaît jamais la date précise de sa première apparition
Mais elle nous enchante toujours voire plus que de raison.
Le mois arrive à son terme et on aurait pu s’en douter
Même si cette position ordinale varie chaque année.
Pendant que ce grain de folie me traverse l’esprit et les gènes
Elle recouvrait les lotus japonais de mon étang zen
Bientôt son long manteau tapissera tout
C’est bien trop beau pour ne pas en parler
Mais pas assez court pour un haïku
Surtout que demain tout sera effacé

C’était une autre tranche de vie pour L’âme des mots et une histoire 118 chez Olivia

Des mots une histoire 117 chez Olivia

L’histoire continue pour Des mots une histoire 117 chez Olivia

Je suis partie cette fois-ci encore sans réserver de vol, j’ai pris le train comme d’habitude.

Par la vitre, blottie dans mon siège bien au chaud,  j’admire le paysage . J’ai abandonné ma lecture depuis un moment sentant le sommeil me gagner, et tiens mon bouquin d’une main, l’index coincé entre deux pages. Il fait froid dehors.

Au loin la cime des montagnes se couvre de neige. Ce manteau blanc accroché sur les flancs a une allure de glacier… J’ai du m’endormir. On arrive en gare et il me semble sortir d’un tunnel.

Quand Elle entre dans le compartiment, je ne vois d’abord que son énorme sac à dos ficelé comme un saucisson qu’elle porte et pousse devant elle. Elle sourit en enlevant son bonnet et ses gants et s’assoit à côté de moi en serrant son bagage entre ses genoux. De ce ligotage, elle sort un livre qu’elle ouvre en grand sur ses cuisses, et pose sa main droite sur les pages comme pour apprendre une leçon.

C’est le croquis qui attire mon attention. Il est constitué d’un cercle et un triangle équilatéral inscrit à l’intérieur. Le sommet du haut coïncide avec le chiffre 9. Je m’en inspirerais bien de modèle pour mes ouvrages.

Gênée, je veux restée discrète et détourne la tête. Les flocons accélérent leur fuite au dehors.

Curieuse, je regarde à nouveau ces figures géométriques. Quelle est donc la signification de tous ces traits? Je voudrais mieux comprendre ces croquis et mes yeux lisent quelques lignes.  » C’est un outil privilégié afin de mieux se connaître et de comprendre les autres, c’est la clé de la libération de son potentiel »

C’est écrit gros et aéré mais je n’arrive pas à déchiffrer le titre. « Ces individus de base 5 préfèrent travailler sans cadre et se fixer leurs propres objectifs … »

Confuse, je reprends mon livre. Malgré moi mon regard regarde de côté et je lis  » Les individus de type 8 souhaitent échapper à toute forme de contrôle exercé sur eux, leur volonté à se prémunir de toute agression émanant de l’environnement se traduit en une quête de pouvoir et une recherche de domination…il devient le Tyran : Despote, Autocrate, bureaucrate tatillon… »

Je continue, c’est contre ma volonté, ces dessins sont comme des harpons pour ma vue. « Des tests aident à déterminer notre type de personnalité… Les neuf chemins de transformation à travers les versets d’une traduction par Augustin Crampon…  »

Mes yeux ne m’obéissent plus, je lis carrément son livre.  » Un comportement arbitraire peut être parfaitement logique à l’intérieur d’un certain schéma de fonctionnement et les intentions d’autrui  pouvant paraître délibérément méchantes sont souvent irréprochables une fois qu’on les explique. »

Elle ferme soudain son livre. « Enneagramme »

Je remarque qu’elle a fermé les yeux. Je ferme les miens, appuie la tête sur mon dossier, bien décidée à me documenter.

Le train arrive en gare. Je lui souris avant qu’elle ne descende.

mot histoire 117 Okivia

Édit : c’est ma participation à Des mots une histoire 117 chez Olivia. Les mots imposés y sont tous ou à peu près.

La robe de laine a des tons d’ivoire

La robe de laine a des tons d’ivoire
Encadrant le buste, et puis, les guipures
Ornent le teint clair et les lignes pures,
Le rire à qui tout sceptique doit croire.

robe laine ivoire

Oh! je ne veux pas fouiller dans l’histoire
Pour trouver les criminelles obscures
Ou les délicieuses créatures
Comme vous, plus tard, couvertes de gloire

ivoire robe laine

Cléopâtre, Hélène et Laure. Ça prouve
Que, perpétuel, un orage couve
Sous votre aspect clair, fatal, plein de charmes.

laine robe ivoire

Vous riez pour vous moquer de mes rimes;
Vous croyez que j’ai commis tous les crimes !
Je suis votre esclave et vous rends les armes.

ivoire robe laine

Charles Cros a écrit ce poème
et j’ai tricoté cette robe.

Je ne pense pas que la choupinette qui la portera marquera l’histoire de cette façon là. Elle a néanmoins bouleversé la vie de ses parents de la plus heureuse des manières.

La correspondance et les plumes 16 chez Asphodèle

Les mots ot été proposés et l’histoire continue… pour La correspondance et les plumes 16 chez Asphodèle

correspondance plumes 16 Asphodèle

… Mes chères amies,

Voici le temps de poursuivre notre correspondance et reprendre mes bonnes et vieilles habitudes.

Plus tard c’est avec ma vraie plume que je recopierai tout cela sur papier pour les relations épistolaires avec celles qui n’ont toujours pas de boite à lettres électronique.

Si je cherche dans mes souvenirs, je crois bien que ces courriers durent depuis longtemps malgré le peu de distance qui nous sépare les unes des autres. Je ne dirai pas que c’est une liaison amoureuse (quoique… je blague) mais perpétuelle, ça oui, elle le devient de plus en plus.

Nous aimons nous rencontrer pour parler et admirer les différents choix de couleurs et assortiments de tissus sélectionnés. Mais à chaque fois, le temps s’écoule très vite.

Ce jeu de missives s’est établi naturellement entre nous. Je récapitule et confirme les échanges importants. Vous me répondez ou me questionnez. Et ça me convient bien.

Finis, mes essoufflements à donner en même temps les consignes pour la fabrication d’une carte et les explications à une autre en train d’assembler un pantin. De cette manière, je peux voir et écouter et je ne reste plus pétrifiée et déçue après chaque séance de ne pas avoir tout fait pour le bon avancement des ouvrages.

Pardon s’il y a trop de blabla aujourd’hui où je n’écris rien d’essentiel. Cette fois-ci, tout a été dit et compris.

Je pense à vous, c’est tout…

Édit : c’est ma participation à La correspondance et les plumes 16 chez Asphodèle . Les mots imposés sont ceux mis en gras, ou  à peu près.

Tricot Layette – Explications pour une brassière

Pour continuer la collection Tricot  Layette – Explications pour une brassière ici dans mes tutos.

Je vois dans mes statistiques que ce sont les demandes de modèles de tricot les plus nombreuses en cette saison.

Tricoter pour quelqu’un est la meilleure façon de ne pas être seule dans les plus grands moments de solitude. Et mes tutos vous permettent de faire rapidement un cadeau à offrir. Des petits morceaux rapide à confectionner comme des gants, des chaussons, des bonnets, des écharpes ou de la layette. Aujourd’hui je poste le tutoriel de cette brassière bleue raglan que j’ai tricoté l’hiver dernier pour le petit Paul.

Tricot  Layette Explications brassière

En vous souhaitant de très belles parties de tricotage pour ce mois de novembre.

Les plumes 15 et la Solitude d’Asphodèle

Les mots sont proposés et l’histoire continue pour Les plumes 15 et la Solitude d’Asphodèle

…Pour me ressourcer j’avais envie de vivre dans le même espace qu’elles et j’avais besoin de partager quelques jours avec elles. La solitude me pesait et ce manque ne devenait qu’en angoisse. Cet orage intérieur était assourdissant. Je sentais une onde ambivalente et triste m’envahir. Mon esprit naviguait dans les ténèbres. Mon cœur, devenu obsidienne,  ne supportait plus ce vide et cette errance dans le silence de leur voix.

Elles n’habitent pas aux latitudes australes. Une seule semaine à marcher dans la rue à leurs côtés, ou assise avec elles à écouter leurs musiques préférées me fut suffisante et bienfaisante.

Je devais les voir un peu pour exister encore. Aujourd’hui j’ai retrouvé la paix et le sourire, et juste ce qu’il me faut de dynamisme pour mes travaux…

plumes 15 Solitude Asphodèle

Édit : c’est ma participation à Les plumes 15 et la Solitude d’Asphodèle . Les mots imposés sont ceux mis en gras, ou  à peu près.