Des mots, une histoire 115 – On s’est retrouvé à l’Atelier Patchwork

La collecte continue… et mon récit se poursuit… pour Des mots, une histoire 115 – On s’est retrouvé à l’Atelier Patchwork.

Personne n’avait vraiment noté ses 7 ou 8 mots, comme il en avait été décidé à notre dernière rencontre. Pas même moi, d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que marquer les choses, c’est s’engager.

Par contre quand  l’une après l’autre, on a parlé avec passion de ce que l’on voulait réaliser, on a su l’exprimer et ce n’était pas neutre. C’étaient une histoire racontée à ses petits, une BD préférée, des fables, des proverbes ou des citations qui collaient bien à notre actualité et notre identité.

On avait apporté des croquis et des supports d’idées. On les a tous déposés sur la table de façon anonyme. Il y en avait beaucoup et je comprends l’hésitation pour en choisir un seul.

On s’est décidé et on a tracé notre dessin, disposé chaque détail et équilibré l’ensemble dans les dimensions imposées.

Au fur et à mesure, on se posait mille questions. Sur la présentation, par exemple. Sera-t-elle plus haute que large ou le contraire ? Il faut reconnaitre que là encore le choix est difficile.

Et l’ouvrage se pliera, mais devra-t-il vraiment avoir un sens ? S’ouvrira-t-il comme un de nos livres ou de façon manga ? L’envers de l’assemblage peut se voir et aura alors son importance.

Enfin on a essayé de ne pas placer chaque élément de façon quelconque et qu’il n’empiète pas sur l’autre. On leur choisira un ordre chronologique ou simplement logique. Chaque unité aura sa particularité et la frontière entre elles devra être invisible.

Alors pour la suite, toujours pas de tissu, que des crayons et du papier, et peut-être des ciseaux pour un peu de découpage…

mots histoire 115 Atelier Patchwork

Édit : c’est ma participation à Des mots, une histoire 115. Les mots imposés y sont tous ou à peu près.

Publicités

15 réflexions sur “Des mots, une histoire 115 – On s’est retrouvé à l’Atelier Patchwork

  1. Pingback: Des mots, une histoire 116 | patchcath

  2. Pingback: My Way |

  3. Pingback: Attends-moi | Désir d'histoires - Olivia Billington

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s