Patchwork – Des mots, une histoire 90

Des mots, une histoire … me trottent dans la tête…

En montant les escaliers, je pense à l’atelier patchwork…
Ces dames ont envie de créer de nouvelles réalisations et d’expérimenter de multiples techniques.On échange nos modèles et nos tissus, chacune participe et se sent concernée dans ce partage. L’ambiance est chaleureuse. On rit, on papote. On y est bien en toutes circonstances, comme dans un palais. Je ne saurais vous dire pourquoi, mais je crois qu’on va réaliser de beaux ouvrages…
Et quand j’arrive sur le palier, elles sont là et m’attendent…

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire » 90ème édition sur le blog d’Olivia Billington. Les mots imposés sont ceux mis en gras.

Atelier Patchwork – Sur ce carré, ce sera un coeur …2

La consigne , cette fois-ci, c’était apporter 1 fil à broder de couleur différente de celle du carré + le carré crazy.

J’ai distribué une feuille de papier plus petite que le carré pour y dessiner un cœur,

n’importe quel cœur pourvu qu’il occupe toute la feuille…

à main levée, comme ça, tracé de plusieurs traits jusqu’à ce que la forme nous plaise…

…Des rires… bien-sûr… des cœurs joufflus…

trop minces…trop allongés…des fous rires…on a envie de gommer…mais non… repasser le trait…le courber… l’arrondir… enfin, des cœurs apparaissent… qui plaisent un peu… pas trop…

ça parait difficile de faire de l’imprévu… de ne pas copier …un modèle …ou les unes sur les autres…

Nous avons découpé notre cœur de papier, épingler pour « tracer » au fil à bâtir la forme du cœur sur notre carré crazy…

et c’est sur ce repère que nous allons…

brodé ce cœur …

avec le point de notre choix…point de chainette… point d’épine…

On s’applique…

les doigts sont douloureux…

et les yeux pleurent quelquefois … la concentration et les rires…

on choisit même plusieurs couleurs pour notre cœur …

tant on le veut beau …

Patchwork – Début d’une nouvelle courte pointe

Je cherchais une idée pour le thème de l’année à l’Atelier…mes lectures inspirent mes ouvrages patchworks… je crayonne souvent… dessine beaucoup… et reprends chaque croquis pour les partager en formes simples… carrées ou triangulaires…

Je ne teins pas mes tissus, uniquement de la récupération… et là, le croquis était près, les formes aussi, alors j’ai sorti les tissus rangés dans des boites par couleurs, et j’ai découpé…et j’assemble…

Boutis ou Trapunto – Des mots, une histoire 89

Oui, des mots, une histoire … m’envahissent la tête…

… Avant de passer la porte, je jette un regard furtif sur la rue enneigée par dessus mon épaule. De la buée s’échappe de ma bouche et s’élève jusqu’à l’arche du porche. Dans le hall d’entrée, je tape des pieds sur le grand paillasson, et secoue mon manteau recouvert de neige. Mes jambes transies par le froid se réveillent peu à peu. La loge de la concierge est restée entrouverte. La radio laisse entendre des paroles ressemblant à une oraison, puis la voix plus distincte du journaliste donne les dernières nouvelles. L’opération Serpents des sables est déclenchée. Des colonnes de véhicules et matériels militaires débarquent des avions et avancent vers Nord. La voix continue et annonce la décision implacable de soutien à la lutte contre les terroristes du désert.

Je sens soudain comme un voile sur les yeux, le cœur me serre la poitrine. Fini le temps des rêves et des mythes, c’est une réalité. Tout ce que la guerre peut inspirer de plus violent et de plus aigre est arrivé.

En montant les escaliers, je regarde dehors par la grande verrière …la piscine a disparu sous un manteau blanc…

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire » 89ème édition sur le blog d’Olivia Billington. Les mots imposés sont ceux mis en gras.

Atelier Patchwork – Sur ce carré, ce sera un coeur…

La consigne de départ: préparer un carré de 20x20cm environ façon crazy + 2 ou 3 petits bouts de tissus

Sur ce carré, ce sera un cœur…

On a d’abord jeté les petits bouts de tissus sur le carré, on les a retournés sur l’endroit s’ils étaient à l’envers, ou décalés les uns des autres pour qu’ils ne se chevauchent pas

et on les a fixés au points de chaussons ou au points de feston, avec le premier fil à coudre qu’on avait sous la main….

Des soupirs, plusieurs questions, et beaucoup de fous rires… puis il y avait la galette à manger et le cidre à boire, alors… le cœur… voilà où il en est!

Mi-Janvier 2013 et l’Atelier Patchwork continue…

Mi-Janvier 2013 et l’Atelier Patchwork continue…

Le choix des verts pour les sapins piécés ou appliqués…

pour compléter le panneau d’hiver…

là, des blocs très colorés en vrac…

le panneau automnal bientôt terminé…

hibou en crazy très chouette…

écureuil appliqué et brodé…

un oiseau, deux cochons, trois moutons…

ce panneau prend forme… Digne d’une grand-mère!

les encours prennent de belles couleurs…