Patchwork – Des mots, une histoire 85

Aujourd’hui encore, des mots, une histoire … me trottent dans la tête…

… « neige et pluie verglacée… » annoncent-ils à la radio, mais le prélude de Bach interrompt la suite, c’est la sonnerie de mon téléphone… Je vous l’accorde, un air un peu vertueux pour un appel , je n’ai pas peur de le dire… Je réponds et d’une seule main je ramasse les épluchures toutes racornies de la mandarine que j’ai mangée,  je souffle ensuite sur la grosse bougie de table pour l’éteindre et ses effluves de tilleul se répandent dans l’air. Ce n’est pas un hasard si je l’ai allumée ce matin, c’est la sainte Lucie. Je passerai aussi à la librairie de la rue de la Ferronnerie à midi. Vous connaissez ? Une vraie caverne aux trésors sur trois étages en sous-sol, un abîme où on se laisse tomber avec plaisir. J’y ai réservé « Mon fils, ce héros » …

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire » 85ème édition sur le blog d’Olivia Billington. Les mots imposés sont ceux mis en gras.

Publicités

36 réflexions sur “Patchwork – Des mots, une histoire 85

  1. Chez nous à Bruxelles dans le quartier du Sablon nous avons une boutique sur trois étages en sous sol , une caverne d’Ali baba où l’on trouve de tout pour toutes les occasions. Actuellement ce sont tous les décors de Noël, c’est fabuleux!!!
    Je te souhaite une douce soirée!!!
    Bisous
    Domi.
    ps : j’ai déménagé mon blog voici la nouvelle adresse : http://dimdamdom59.apln-blog.fr

  2. J’ai eu peur quand j’ai lu que le téléphone sonnait… avec la neige et la pluie verglacée, j’ai pensé à un accident…
    Ouf ! aller chercher un livre, c’est une bonne nouvelle 😆
    Un texte court bien mené et qui retient l’attention.
    Bises de Lyon

    • Merci ma Soène, c’était l’effet voulu, et je suis contente que ça ait fonctionné,
      mais je n’avais pas envie d’écrire un texte triste,
      juste une petite tranche de vie toute simple

  3. Un texte qui évoque la douceur du quotidien, joliment écrit.
    Quant à l’ouvrage que l’on voit sur la photo, je suis impressionnée. C’est un sac pour ranger son nécessaire à couture ou à broderie ? Tu n’arrêtes pas dis donc !

  4. Bonsoir,
    Une tranche de vie des plus sympa, les épluchures de mandarine ou autres agrumes, finissent sur le chauffage et parfument la maison.
    Bonne fin de semaine
    @mitié

  5. Pingback: Quotidien d’un chauffeur. « Sauter dans les flaques

    • ça ne se voit peut-être pas, mais c’est une suite depuis que j’ai commencé ce défi… et si j’en dit trop (d’ailleurs , je ne sais pas trop bien le faire) ce sera très difficile de tout lier…et il ne se passe pas tant de choses que ça dans ma vie! merci d’être passé me lire

      • de la librairie? ce n’est pas le vrai nom de la rue! mais j’essaierai d’en faire une! on risque toutefois de me trouver bizarre à prendre des photos! Tu sais, il y a une ambiance quasi religieuse, c’est un peu plus détendu à l’étage des BD peut-être parce qu’il y a le coin café-lecture, et tout ça sous un beau puits de lumière avec une verrière à l’ancienne…
        En fait c’est ce que j’aimerais.. j’ai fait là un résumé des librairies où j’aime aller. Biz

  6. faire le ménage d’une main en écoutant un prélude de Bach, c’est le pied ! je te recommande les préludes par Glenn Gould pas récent mais le meilleur pour Bach.
    avec le sourire

  7. Pingback: Révolution au crépuscule | Désir d'histoires

  8. Petite scène du quotidien.Si la mandarine est bonne,ce qui est loin d’être toujours le cas,Bach et un bon livre,au diable la météo.A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s