Patchwork – Des mots, une histoire 84

Des mots et une histoire … me trottent encore dans la tête…

… je suis bientôt prête à partir au travail, aller à la conquête de toute une classe.
En cette période, l’air est frais et c’est, encore une fois, un jour où le vent glacé souffle très fort. Ce n’est pas un problème, mais j’aime quand mieux la belle saison.
A midi je ne resterai pas à la fac, j’irai lui chercher son cadeau, elle m’a donné deux idées : « Hilarité » c’est un jeu de questions et  de mimes, ou « Le vrai cauchemar » , un autre jeu où il faut relier les objets les uns aux autres en un temps record….

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire » 84ème édition sur le blog d’Olivia Billington. Les mots imposés sont ceux mis en gras.

Publicités

20 réflexions sur “Patchwork – Des mots, une histoire 84

  1. Pingback: Lendemains avides | Désir d'histoires

  2. Ton texte est parfait dans la concision et tes talents de couturière me font baver moi qui ai du mal à coudre un cœur correctement, ou alors en y passant des heures ! J’ai parcouru tes derniers billets et j’adore la forme des chaussons bleus ! Tu es vraiment très douée, j’admire !!! 😀

  3. Si si, tu es bien la reine du texte court et bien écrit ! 🙂
    Tout comme toi, si je fais quelque chose que je n’ai pas envie de faire, ce sera raté.
    Au fait, le lien vers ton texte sur le site d’Olivia ne fonctionne pas…
    Bon week-end (ou ce qu’il en reste).

    • Pourquoi cette question? Si il y a des choses qui sont ratées: c’est quand je n’ai pas envie de les faire, j’avoue. Mais il y a des choses que je n’essaierai jamais, parce que je suis incapable de les réaliser. Je suis, comme en conjugaison: l’imparfaite, et quand j’aurai vraiment, vraiment vieilli… je suis plus que parfaite, et cette idée, j’aime assez

    • Merci Valentyne, j’aime les fils conducteurs ou fil d’Ariane, ou chaines et maillons (tendres bien sûr), j’aime relier les choses aux autres, dans un repas, il y aura une couleur commune à l’entrée plat et dessert, et ça me plait de présenter un ouvrage et un petit texte, je sais que certains bloggers ne regardent que les images, d’autres ne lisent que les textes et d’autres vont même aller cliquer sur les liens. J’aime cette chaine d’amitié que l’on a tissée entre nous, ces petits instants de bonheur qui nous font sourire ou soupirer de plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s