Patchwork et petites croix pour des mots et une histoire 80

Des mots et une histoire … continuent à trotter dans ma tête

patchcath

…Ce texte sera mis en chanson pour la fête de fin d’année. Bien sûr, quelques dernières mises au point restent à faire, mais sans mentir, on éprouve une certaine admiration d’en arriver là. On en est assez fiers, veuillez nous pardonner.

C’est un voisin, qui venait juste d’emménager dans le quartier, qui eut l’idée de départ. Il voulait nous faire connaître ce qu’il avait vécu ailleurs. Il avait envie d’une grande rencontre entre habitants du village. Certains ont cru à un canular. «J’ai lâché un pavé sur la banquise? » a-t-il ajouté en voyant leur étonnement. C’est vrai qu’il a des réparties bien sympathiques, il est blagueur et surtout, très original. Il porte souvent une grande cape et des pantalons de moleskine satinée noire sur des chaussures trop colorées.

L’idée a mûri et cette rencontre aura lieu. Des jeux de toutes sortes, et des tournois de chants et de danse seront proposés. Des parcours et des circuits organisés à travers la ville seront susceptibles d’intéresser tout le monde et tous les âges. On se retrouve dans deux jours pour les dernières vérifications.

Je regarde une dernière fois par la fenêtre avant d’aller me coucher en avalant mes gouttes contre l’apnée du sommeil. La pluie scintille encore sous les lumières de la rue…

Edit : c’est ma participation à « Des mots, une histoire » 80ème édition sur le blog d’Olivia Billington. Les mots imposés sont ceux mis en gras.

patchcath

Publicités

22 réflexions sur “Patchwork et petites croix pour des mots et une histoire 80

  1. Moi aussi, j’adore l’avatar de Olivia en petits points ! Il semble qu’elle ne l’ait pas remarqué…
    Ton histoire est un beau canevas, aucun petit point ne manque 😆
    Il est prêt à être encadré !
    Bon we

  2. Pingback: Les mots innocents « Désir d'histoires

  3. Un très joli texte pour accompagner de superbes « travaux de flocons ». »faire » quelque chose,ça,je n’ai jamais su.

    • tu écris, c’est beaucoup! lis-tu tes histoires à quelqu’un? as-tu pensé à les illustrer? ou peindre tes doigts pour représenter le récit?
      merci en tout cas d’avoir remarqué les ouvrages en cours

  4. Je suis admirative de tes travaux d’aiguille, c’est magnifique ! Le papillon de Livvy est vraiment une réussite mais je te dis aussi bravo pour ton texte qui glisse comme un patin à glace sur la banquise !!! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s