Atelier patchwork – Poisson rouge et feuille d’automne

« Souvent, disait le poisson rouge, on dispose mon bocal sur un meuble, et puis j’apparais dans le tableau. Prendre la pose, être comme un vase inerte sur la table, faire le beau sans bouger, c’est difficile ! Je n’arrive jamais à tenir en place : je glisse, je m’amuse entre les rayons de lumière qui s’invitent dans ma maison transparente, et aujourd’hui, elle a décidé de collectionner les feuilles d’automne et de les assortir à mon univers…  »

patchcath