Patchwork – Jaune Klimt

L’orange et le jaune sont des couleurs qui élèvent l’esprit, stimulent l’énergie et apportent de la gaieté. L’orange est associé à la joie, à la créativité, à l’exaltation et au mouvement. Le jaune est associé à la volonté, l’intellect et les sentiments d’indifférence. Ce sont des couleurs chaudes et optimistes qui ont la faculté de nous réjouir le cœur et de nous remonter le moral.

patchcath
Il y a au moins 5 définitions pour cette couleur; comme définition naturelle du jaune, on dira que c’est la couleur du citron, l’écorce de ce fruit étant une référence spontanée à la couleur jaune dans de très nombreuses cultures.
En physique, « c’est la couleur de la lumière dont la longueur d’onde est comprise entre 565 et 590 nm ». C’est notamment la couleur du fameux « doublet du sodium», 2 raies d’émission très proches.
En  chromie et en synthèse additive  « c’est le mélange des lumières rouge et verte».

patchcath
En peinture, c’est une des trois couleurs primaires et le complément du violet : les pigments jaunes absorbent toutes les longueurs d’onde de la lumière exceptées celles qui correspondent à la sensation jaune, qu’ils réfléchissent.
En imprimerie et en synthèse soustractive le jaune est, avec le cyan et le magenta, l’une des trois couleurs primaires. Avec le noir, c’est la base de l’impression en couleur que l’on appelle quadrichromie.

patchcath
En ce qui concerne la nuance de cette couleur, le Jaune : du latin « galbinus » : « De la couleur du citron, du soufre… » est placé dans le spectre solaire entre le vert et l’orangé.
C’est la plus lumineuse de toutes les couleurs, il ressemble à un blanc plus dense, plus matériel et rayonnant.
Dans la peinture byzantine, l’or fut employé pour les arrière-plans des coupoles, des icônes afin de symboliser le divin  (la lumière divine).

patchcath
Les peintres du Moyen-âge ont inventé des recettes à base de pigments pour recomposer un or mussif  aussi puissant que l’or véritable car il manquait dans leur palette un jaune aussi vif que le bleu du lapis-lazuli ou le rouge cinabre.
De nombreux jaunes se sont succédés depuis les ocres de la Préhistoire jusqu’au cadmium du XIX° siècle, en passant par le très dangereux orpiment, avec, comme motivation première pour les peintres, la recherche d’un jaune vif et stable.

patchcath
Et pour sa signification, nulle couleur n’est plus joyeuse que le jaune. Couleur du soleil, de la fête et de la joie, elle permet d’égayer un univers et de le faire rayonner. Il est vrai que le jaune est une couleur chaleureuse et stimulante. Tout comme le soleil qui diffuse ses rassurants rayons porteurs de vie sur terre, le jaune est la couleur de la vie et du mouvement. Pourtant, derrière cet aspect joyeux, le jaune peut parfois se révéler négatif. Associé aux traîtres, à l’adultère et au mensonge, le jaune est une couleur qui mêle les contrastes. Le jaune pâle contrairement au jaune vif s’écarte de ce chemin régénérateur pour plutôt pointer la maladie, la morosité et la tristesse.

patchcath

Le jaune est également associé à la puissance, au pouvoir et à l’ego (c’était la couleur de l’Empereur de Chine). On retiendra avant tout que le jaune est la couleur de l’ouverture et du contact social : on l’associe à l’amitié et la fraternité ainsi qu’au savoir. Le jaune est le parfait compagnon des marrons, du blanc, du noir et du crème.
Cette couleur est riche d’histoire et symbolisme; le jaune est la couleur du soleil, de la lumière et du métal le plus précieux, l’or. Cette couleur possède une vertu magique.

patchcath
C’est le symbole de Jeunesse et de Force. Dans pratiquement tous les peuples l’or fût lié à la richesse, donc à la noblesse, au pouvoir. C’est la couleur de Dieu (on ne peut regarder le soleil). Couleur de l’immortalité, elle est couleur divine, donc celle de l’Empereur et des rois aussi bien en Europe qu’en Chine, Inde ou Égypte.
C’est une couleur chaude, associée souvent à l’air. Mais elle éblouit et a la dureté du métal. Elle correspond à la richesse, à la foi.
En Égypte le jaune d’or symbolisait « le char du Soleil et ses dieux » ; de nombreuses chambres funéraires sont peintes en jaune (et bleu) pour assurer la survie de l’âme.

patchcath
Chez les Aztèques Huitzilopochtli le Dieu du soleil de midi est peint en jaune et bleu.
En Perse Mithra est en jaune d’or comme Apollon en Grèce.
En Inde le jaune correspond au centre racine et à l’élément lumière. C’est la couleur de la robe des moines bouddhistes.
En Chine c’est la couleur de l’Empereur qui est au centre de la terre, comme le soleil est au centre du ciel. Le jaune émerge du noir comme le soleil de la nuit, la pépite d’or de la terre. Il assure la fertilité. Pour cela on orne la couche nuptiale de draps, oreillers, voiles de soie et gazes jaunes. Tout doit être jaune.

patchcath
Pour les chrétiens le jaune est couleur d’éternité et l’or est son métal. Nous retrouvons ainsi le jaune dans le drapeau du Vatican avec l’or du ciboire et la croix de la chasuble.
Mais il y a ambivalence car, couleur des grains mûrs (blé, mais, millet … ), la couleur jaune annonce l’automne. Elle dessèche comme l’or qui entraîne envie et jouissance.

patchcath
Dans la mythologie grecque, les pommes d’or du jardin des Hespérides sont symbole d’amour et de concorde, mais la guerre de Troie fut déclenchée par une pomme d’or, pomme d’orgueil et de jalousie.  Pour l’Islam le jaune est lié à la trahison et la déception.
En Chine les sources jaunes mènent au royaume des morts. Dans le théâtre de Pékin, le maquillage jaune des acteurs signifie cruauté, dissimulation, cynisme.

patchcath
Chez les Chrétiens, le jaune signifiait aussi trahison : Judas est représenté avec une robe jaune ainsi que les Juifs. C’est pourquoi en 1215 le Concile de Latran leur imposa une rouelle jaune sur leur vêtement, ancêtre de cette triste étoile jaune de sinistre mémoire. Vers la fin du Moyen Age, le jaune est lié au désordre, à la folie : les bouffons et les fous sont habillés en jaune (le nain jaune). Le jaune est associé à Lucifer, au soufre, et aux traîtres. Paradoxalement il correspond aux maris trompés alors qu’originellement il indiquait le trompeur.
Si le jaune correspond à la richesse, à la gloire, le jaune pâle signifie trahison, hypocrisie, avarice, envie : on rit jaune.
C’est une des couleurs les plus ambivalentes.

patchcath
On ne peut dissocier le jaune de l’or. L’or est le métal le plus pur connu depuis l’antiquité, donc considéré comme le plus précieux. Il a l’éclat de la lumière et du soleil, donc de Dieu. En Inde on dit qu’il est lumière minérale, on représente donc Bouddha en or, car c’est le signe de l’illumination, de la perfection absolue, de l’immortalité.
L’or vient de la terre (pépites) mais évoque le soleil. Il est une arme de lumière, ce qui explique les couteaux sacrificiels en or et la faucille d’or des druides.  Au Moyen Age la recherche alchimique visait la transmutation des métaux en or.

patchcath
On a cru aussi à la valeur de l’or comme cordial ou fortifiant. On raconte que « Diane de Poitiers devait le maintien de sa jeunesse et de sa beauté à un bouillon composé d’or potable dont elle usait tous les matins ». L’utilisation de sels d’or en thérapeutique dut sa vogue autant à son symbolisme qu’à ses résultats. La charge spécifique de l’or dans les aiguilles d’acupuncture de la médecine chinoise procède des mêmes concepts.
L’orange symbolise le point d’équilibre de l’esprit et de la libido, à mi-chemin entre le rouge et le jaune donc entre la raison et la tempérance.
Si l’équilibre tend à se rompre vers le jaune, il y a révélation de l’amour divin.

patchcath
C’est à cette conception que se rattachent la robe safranée des moines bouddhistes et la croix orangée des chevaliers du Saint Esprit. Le voile des fiancés, le flammuneum, est  » l’emblème de la perpétuité du mariage « . Les muses étaient vêtues de safran, comme le voile d’Hélène.

patchcath
L’orange symbolise aussi la fidélité. Mais dans son déséquilibre vers le rouge elle indique infidélité et luxure. Dyonisos était vêtu d’orange ; « né du feu (Zeus), il fut élevé par la pluie » (Nymphas Hyades que Zeus remercia en les transformant en étoiles qui amènent la pluie). Son culte débridé correspond à l’ivresse provoquée par le vin ou rouge ou « blanc »- aune, dans le cadre d’une orgie rituelle, mais en vue de la recherche divine « puisque l’âme est incorruptible et immortelle ».

patchcath
Dans son traité de l’Homme Parfait (Insan-ul-Kâmi) Jili décrit 7 cieux, puis 7 limbes de la terre dont la Terre de la nature, couleur jaune safran, habitée par les Jins incroyants.

patchcath
L’orange signifie l’union de l’homme à Dieu, « symbole des noces mystiques », mais paradoxalement le jaune et l’orange sont l’attribut des maris trompés…  Toujours ambivalent, l’orange chez les Anglo-saxons indique la santé et l’émotion.

patchcath

Publicités

7 réflexions sur “Patchwork – Jaune Klimt

  1. merveilleux article! j’ai moi aussi du jaune dans l’entrée de ma maison et un peu dans ma chambre. on dit aussi que c’est la couleur de la pensée.
    Mary

  2. coucou, après cette grande et belle définition du JAUNE, on pourrait citer le maillot jaune !!!! la couleur JAUNE permet de situer le coureur dans le peloton et sur la route, couleur du premier, couleur du meilleur, couleur du maître….
    à+. bisous. domi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s