Atelier Patchwork – Carré Cathedral Window

Avec 2 carrés de tissus et 2 plus petits, pliés, puis repliés… et voici un coussin pique aiguilles, ou une décoration de Noël, ou de poignée de porte d’armoire ou de tiroir de commode,

patchcath

imbibé de quelques gouttes d’essence de lavande, ou simplement bourré de bois de cèdre, il peut protéger vos armoires des mites…

ou même, un rond de serviette, ou carnet protège-aiguilles, s’il n’est pas bourré!

patchcath

et voici les explications

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s